Ferroviaire

L’IMPRESSION 3D DANS LE DOMAINE FERROVIAIRE

 

L’industrie ferroviaire a tout intérêt à miser sur la fabrication additive ! Les avantages de l’impression 3D sont multiples. Il est désormais possible de réduire le temps de fabrication des trains et optimiser la maintenance des appareils. La fabrication additive permet aussi d’accélérer les étapes de conception tout en rallongeant leur durée de vie en les rendant plus solides et performantes. La fabrication additive offre également une meilleure gestion des stocks. La production à la demande en petite série est facilitée, ce qui est aussi très utile. En effet, cela permet de rendre le remplacement des pièces endommagées plus rapide. Enfin, l’allégement du poids de certaines pièces conçues avec des matériaux 3D plus innovants rend les trains plus légers et forcément plus économes en énergie.

 

Les acteurs de l’industrie ferroviaire sont sur les rails de la révolution 3D !

 

Grâce à l’impression 3D, la SNCF souhaite réduire la durée d’immobilisation de ses rames en cas de réparation grâce à des délais d’approvisionnement plus courts. Par exemple, une pièce de fonderie a pu être remplacée en 5 jours au lieu de 5 semaines habituellement. La société ferroviaire allemand Deutsche Bahn, a aussi déjà imprimé des milliers de pièces pour améliorer la fabrication de ses appareils. D’autres compagnies comme Angel Trains (UK), le plus gros acteur spécialisé dans la location de trains en Grande Bretagne ou la firme néerlandaise Nederlandse SpoorWegen produisent déjà des pièces détachées en 3D et notamment des composants intérieurs. Enfin, Bombardier Transportation a conçu en 3D un système de ventilation sur-mesure. La multinationale estime avoir obtenu un gain de temps en conception allant de 30% à 40% par rapport aux procédés traditionnels.

 

Les applications 3D les plus courantes dans le secteur ferroviaire

  • Éléments de cabine (accoudoirs, poignées de maintien, tablettes rabattables)
  • Outils de fabrication
  • Conduits d’aération/systèmes de ventilation, petits composants en acier, boites d’essieu, supports pour les freins,
  • Remplacement de pièces usées ou défectueuses obsolètes