Aéronautique

L’IMPRESSION 3D DANS LE DOMAINE DE L’AÉRONAUTIQUE

 

La fabrication additive dans l’aéronautique provoque une véritable révolution des procédés traditionnels de conception et de production. Grâce à l’impression 3D, il est possible de concevoir des pièces plus innovantes et plus légères en un minimum de temps et à un moindre coût de conception. A la clé, une cadence de production accélérée et une optimisation des coûts de fabrication. Grâce aux pièces imprimées en 3D, l’industrie aéronautique est capable de produire des machines au poids et à la consommation de carburant en constante optimisation !

 

Les grands acteurs de l’aéronautique font décoller le marché de la 3D !

 

Tous les groupes internationaux du secteur aéronautique investissent aujourd’hui dans l’impression 3D pour l’intégrer dans leur process d’industrialisation afin d’en retirer tous les bénéfices. A titre d’exemple, 20 sites sont déjà équipés d’imprimantes 3D au sein du groupe Boeing et 1000 pièces sont déjà produites à partir d’imprimantes 3D au sein d’Airbus. Quant au groupe Safran, il investit 68 millions d’euros dans la création d’un campus de 10 000 m2 dédié à la 3D à partir de 2021 ! Les prouesses de cette nouvelle technologie 3D donnent des ailes à tous les groupes aéronautiques : Segula Technologies, Bombardier, General Electrics, Dassault intègrent eux aussi la fabrication additive depuis quelques années déjà !

 

Les applications 3D les plus courantes dans le secteur aéronautique

 

  • Pièces de moteur (équipements de carters turbines, turbines, groupes auxiliaires de puissance, injecteurs de carburant, tourbillonneurs de chambres de combustion)
  • Éléments de cabine (sièges d’avion)
  • Outillage divers