Communiqué de presse – KIMYA, filiale du groupe ARMOR, noue un partenariat stratégique avec le leader STRATASYS

Stratasys, le leader mondial des solutions d’impression 3D polymères, sélectionne KIMYA, une entreprise du groupe ARMOR, pour fournir des matériaux 3D à son système FDM jusqu’alors fermé aux filaments tiers. Avec l’intégration de KIMYA à son écosystème, Stratasys permet ainsi à ses clients de bénéficier d’une offre de matériaux élargie, de gagner en flexibilité et d’accélérer l’adoption de la fabrication additive à leurs process de production.

Deux nouveaux matériaux Kimya « Stratasys Validated »

Stratasys, le leader mondial des solutions d’impression 3D polymères, sélectionne KIMYA pour fournir des matériaux 3D à son système FDM (impression par dépôt de matière fondue) jusqu’alors fermé aux filaments tiers. À la fois expert en formulation de matériaux 3D sur-mesure et en production de pièces finies à valeur d’usage, KIMYA met désormais à disposition des clients industriels de Stratasys deux nouveaux matériaux : Kimya PC-FR, un filament polycarbonate certifié norme ferroviaire EN45545-2, et Kimya PEKK-SC un filament polyétherkétonekétone fabriqué à partir du KEPSTAN® d’Arkema. Mis sur le marché à partir du second semestre 2022, ces deux matériaux trouvent notamment leurs applications dans l’industrie ferroviaire et pétrolière.

« Nous continuons d’étendre notre écosystème de matériaux pour offrir à nos clients un large éventail de possibilités en matière de technologies et de solutions d’impression 3D tout en garantissant à nos clients la plus grande confiance dans les performances de ces filaments. C’est pourquoi nous nouons des partenariats avec des entreprises d’excellence comme KIMYA dont l’expertise en formulation de matériaux 3D sur-mesure est directement mise au service de la production de pièces finies fonctionnelles » commente Adam Pawloski, Vice-Président Manufacturing Solutions à Stratasys.

Accélérer l’adoption de la fabrication additive

Avec ces premiers matériaux, Stratasys et KIMYA souhaitent inscrire leur partenariat dans la durée en vue d’accélérer l’adoption de la fabrication additive pour la production de pièces industrielles. Ainsi, les deux entreprises annoncent initier un programme de R&D visant à mettre sur le marché d’ici le printemps 2023 de nouveaux filaments co-brandés. Stratasys souhaite notamment s’appuyer sur le savoir-faire de KIMYA en matière de formulation de matériaux 3D recyclés. La collaboration des deux partenaires ne s’arrête pas là. Par la mise à disposition d’une licence logicielle, KIMYA aura également l’opportunité de travailler directement sur les paramètres d’impression des imprimantes Stratasys afin de développer des matériaux sur-mesure pour le leader mondial des solutions d’impression 3D polymères.

« Nous nous réjouissons de voir l’expertise des équipes KIMYA reconnue par le n°1 des constructeurs de machines 3D. Ensemble, nous allons pouvoir proposer aux industriels de nouveaux matériaux innovants et performants capables de répondre à un nombre d’applications toujours plus grand. Ce partenariat avec Stratasys reflète notre vision commune du marché qui est d’accélérer le passage de la fabrication additive à l’échelle de production grâce à la création d’un écosystème fort. Il s’inscrit également dans la vision de KIMYA du rôle de la fabrication additive dans le monde d’aujourd’hui : produire juste, sans gaspillage de ressources, au plus près des besoins » conclut Pierre-Antoine Pluvinage, Directeur du Business Development de KIMYA.

« Cette stratégie de partenariats de KIMYA avec des fabricants d’imprimantes pour la fabrication additive s’inscrit parfaitement dans le savoir-faire historique du groupe ARMOR, qui est par ailleurs le leader mondial et partenaire privilégié des fabricants d’imprimantes pour la technologie d’impression transfert thermique », ajoute Hubert de Boisredon, président directeur-général du groupe ARMOR.

Contact presse :
Olivia Franciosi (Ohwood)
06 68 26 78 14 / [email protected]