Communiqué de presse – ARMOR lance le premier filament PS recyclé et recyclable

ARMOR aime les défis et relève avec OWA celui d’une industrie de pointe en plein essor : l’impression 3D. Basée à Nantes, la R&D du groupe a mis au point un filament 3D éco-responsable, à la fois recyclé et recyclable. Résolument tournée vers l’innovation, l’entreprise industrielle mise une nouvelle fois sur l’économie circulaire pour apporter une réponse efficace aux impératifs écologiques de notre temps.

En mai 2015, ARMOR lançait OWA, la première marque qui recycle à 100% les cartouches d’impression. Dans la continuité de cette démarche orientée développement durable, les nouveaux filaments 3D OWA permettent aux utilisateurs d’imprimantes 3D de réduire leur impact environnemental.

Le nouveau filament 3D OWA est 100% durable

Le filament 3D OWA utilise le plastique PS, une matière qui n’a encore jamais été appliquée à l’univers de la 3D. Ce filament de qualité est compatible avec toutes les imprimantes 3D à dépôt de filament, et il présente une grande facilité d’impression ainsi qu’une bonne résistance mécanique. Cela en fait une alternative de choix aux autres plastiques utilisés actuellement pour l’impression 3D, l’ABS et le PLA.

Mais sa véritable nouveauté tient à son caractère recyclé et recyclable. Les bobines et filaments 3D OWA sont fabriqués à partir de la revalorisation de matières, notamment issues de cartouches d’encre usagées, collectées et recyclées par ARMOR. Cette réutilisation ingénieuse de matières permet de réduire de 30% l’impact environnemental en émissions de CO2 par rapport à un filament vierge. Un service gratuit de collecte des déchets garantit par ailleurs la revalorisation continue de la matière utilisée. Fidèle à l’ADN d’ARMOR, l’offre de filaments 3D OWA s’intègre parfaitement dans l’économie circulaire.

ARMOR et OWA : la diversification par l’innovation

Ancrée dans l’économie circulaire, OWA, la dernière marque d’ARMOR, développe aujourd’hui un filament destiné à de multiples applications. Les filaments d’impression 3D OWA serviront dans les secteurs de l’éducation, de la santé, du design, des fab-lab et plus globalement le monde des PME et des ETI utilisant des prototypes.

Les filaments 3D OWA s’exportent déjà au Japon et visent un marché européen, à commencer par la France, l’Allemagne et l’Angleterre. L’objectif d’ARMOR est de proposer à terme d’autres filaments faits à partir de matières recyclées en partenariat avec des industriels, ainsi que des filaments plus techniques pour répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs. Le développement d’OWA s’inscrit dans la dynamique d’innovation continue qui anime ARMOR et l’amène à diversifier ses activités. Ou comment conjuguer développement durable et croissance !

Un lancement attendu au salon de l’impression 3D

ARMOR comptera parmi les cent-cinquante exposants du salon 3D PRINT 2016, le plus grand événement professionnel en France dédié à l’impression 3D, qui se tiendra les 4 et 5 octobre 2016 à Lyon-Eurexpo. Une occasion pour ARMOR de faire connaître son offre 3D OWA à plus de 2000 professionnels intéressées par ce secteur en pleine évolution. Rendez-vous dès le 4 octobre à Lyon-Eurexpo, Hall 6.1 stand D3 !

Contact presse : Donatienne du Jeu – [email protected] – 01 48 74 18 62 2

ARMOR est aujourd’hui leader mondial dans l’enduction de rubans Transfert Thermique pour l’impression sur emballage et sur étiquettes code-barres, leader européen de la production de cartouches jet d’encre en Europe et N°1 de la vente de cartouches laser remanufacturées en France. Cette ETI française appuie son développement sur une stratégie de co-industrialisation et d’innovation durable. Ses 1850 collaborateurs sont répartis dans 24 sites industriels et logistiques sur tous les continents du monde, dont 724 en France. Le groupe a réalisé en 2015 en chiffre d’affaires de 240M€, dont 80% à l’export.

Contact presse :
Donatienne du Jeu
01 48 74 18 62 / [email protected]