Communiqué de presse – Armor 3D Printing (A3DP) élargit sa gamme de filaments 3D éco-responsables : après le PS, les matériaux PLA-HI et TPU-R

En octobre 2016, Armor lançait sur le marché un filament d’impression 3D éco-responsable, à la fois recyclé et recyclable. 6 mois plus tard, la première gamme réalisée en polystyrène (PS) vient s’enrichir de nouveaux matériaux, le PLA-HI et le TPU-R. Performants, souples, esthétiques, ils permettront à l’offre OWA de couvrir désormais toutes les imprimantes 3D en vente sur le marché. Retour sur les fruits d’une créativité responsable.

Ne jetez plus vos chaussures de ski !

ARMOR a commencé par utiliser le plastique recyclé de ses cartouches d’impression laser et de pots de yaourts pour produire ses filaments 3D OWA en polystyrène. Désormais, l’industriel utilise le plastique souple et résistant des chaussures de ski pour créer un matériau de compétition : le TPU. Recyclé sous forme de filaments 3D, le TPU possède ainsi une grande élasticité, propice au design et à l’impression d’objets requérant ce type de propriété. Une conception 100% écologique qui est aussi celle des filaments PLA-HI mis au point dans les laboratoires d’ARMOR. Ce type de filament, à impact renforcé biosourcé, garantit une très grande résistance des pièces qu’il sert à imprimer.

Couvrir la majorité des imprimantes 3D

Avec ces deux nouveaux filaments 3D, OWA se positionne comme un fournisseur de consommables capable de répondre aux besoins d’un marché de haute technologie. Ces filaments de qualité, techniques et faciles à utiliser (sans plateau chauffant pour le TPU-R et le PLA-HI) s’adressent à la fois aux industriels, mais aussi aux makers, fablabs et autres utilisateurs d’impression 3D. Au-delà de la France, de l’Angleterre et du Japon, les filaments 3D OWA sont désormais disponibles au Canada via un partenariat privilégié récemment mis en place. Outre une offre pour stylo 3D à paraître dans les mois à venir, ARMOR 3D Printing développe également des matériaux d’impression 3D sur-mesure et techniques pour l’industrie.

Rien ne se perd, tout se transforme

PS, TPU-R, PLA-HI : la technologie OWA tient sa ligne de conduite écologique. « Rien ne se perd, tout se transforme, c’est bien là le slogan que nous nous sommes donné » rappelle Pierre-Antoine Pluvinage, directeur du développement ARMOR 3D Printing. Chez ARMOR, la conception de produits éco-responsables reste un véritable moteur de créativité et d’innovation. Elle intègre la vision globale de l’économie circulaire développée par le PDG, Hubert de Boisredon, à travers un service de collecte mis à la disposition des utilisateurs des filaments 3D OWA. Plus généralement, en développant des applications spécifiques pour ses filaments 3D, ARMOR participe aux mutations technologiques de la troisième révolution industrielle : au cœur de cette révolution, des matières écologiques pour permettre l’impression de produits finis.

Armor, partenaire de la Semaine de l’industrie

Du 20 au 26 mars 2017, la 7e édition de la Semaine de l’industrie organisée par le Ministère de l’économie et des finances se place sous le signe du développement durable. Le slogan : « L’industrie, c’est aussi écologique ! » Afin de sensibiliser les jeunes générations au potentiel éco-responsable de l’industrie française, un concours d’impression 3D a été organisé avec le Ministère de l’Education nationale. Partenaire de cet événement, Armor a offert des bobines de ses nouveaux filaments 3D aux classes lauréates de ce concours. Le vainqueur avait même utilisé le filament OWA en PS !

Contact presse :
Donatienne du Jeu
06 61 96 59 53 / [email protected]