Le PLA est composé d’amidon de maïs ou de sucre de canne. C’est un matériau naturel et biodégradable qui constitue une bonne alternative au polyéthylène.

Découvrez les filaments Kimya à base de PLA

  • Filament 3D PLA-R Kimya
    • Facilité d’impression
    • 99% matière recyclée
    • 99% matière biosourcée
    • Pas d’odeur
    • Aspect brillant
    • Idéal pour les prototypes et la réalisation d’objets biodégradables (avec PLA-R naturel composé à 100% de matière recyclée et biosourcée)
    • Télécharger la fiche technique

Les imprimantes compatibles et les applications les plus courantes

Ces filaments sont de fait compatibles avec la majorité des imprimantes FDM. Ainsi, ils s’impriment avec ou sans plateau chauffant. En effet, le rétrécissement de ce type de filament est très faible lors de l’impression 3D. De plus, à l’origine translucide, il est idéal pour le prototypage n’imposant pas de contraintes mécaniques. Ainsi, il est parfait pour réaliser des maquettes, des pièces détachées, du matériel médical et d’autres objets à usage unique. Enfin, il est aussi réputé pour son rendu esthétique.

Les points de vigilance

Ses principaux inconvénients concernent en effet sa forte sensibilité à la chaleur (déformation dès 40°C) ainsi que son manque de flexibilité. Nous vous conseillons par conséquent d’opter plutôt pour les filaments PS surtout si votre application est soumise à une contrainte de chaleur.

Télécharger notre matrice pour comparer les propriétés de tous nos filaments.

Pour en savoir plus sur les filaments en PLA, retrouvez le dossier du média 3D Natives.